ANIMÉS, JE VOUS AIME

Bonjour à toi, j’espère que cette semaine c’est bien passé pour toi, et que ton weekend était riche en merveille. On est déjà dimanche, et pour ceux qui travaillent encore, c’est synonyme de tristesse, mais pas de panique, je suis là! C’est peut être un peu trop ambitieux de ma part de croire et d’affirmer que je suis un petit rayon de soleil au milieu d’un paysage grisonnant et pluvieux, mais ca fait du bien parfois de se surestimer un peu trop.

Le sujet d’aujourd’hui n’a aucun rapport avec mon propos, tout au contraire on va parler de quelque chose de totalement différent: les animés. Aucunes analyses, aucunes revues ni même un savoir quelconque, je voulais simplement te faire part de ce petit trésor que j’ai trouvé. Piliers de la culture asiatiques, j’ai pour ainsi dire découvert les animés très récemment. Avant, je ne m’y intéressait pas, préférant largement les séries filmées de nos chers américains. Bien évidemment, et comme beaucoup, je connaissais les noms et quelques séries, un peu de leur histoires pour certaines, et des personnages emblématiques, parce qu’on m’en avait parlé, mais rien de plus. Et puis sur un coup de tête, je me suis lancée le défi de regarder Naruto. J’en avais marre d’être celle qui n’avait jamais regardé Naruto, je voulais rattraper mon retard, voir ce que je loupais. Ce fut mon premier coup de cœur. En réalité pour celui-ci j’ai un peu triché, parce que je connaissais assez bien l’histoire de base, les rebondissement et mes personnages préférés. C’était le seul animé que j’avais déjà vu à la télévision, mais bien que j’avais vu certains épisodes, ils ne passaient jamais dans l’ordre, si bien que finalement, j’ai découvert un univers complètement nouveau, et beaucoup plus complexe que je ne le pensais. Pourtant, j’ai mis beaucoup de temps à rentrer dans les premiers épisodes, et j’ai du mettre une année entière pour finir la première saison. J’ai énormément de retard, que j’essaye de combler du mieux que je peux en jonglant avec toutes mes autres séries, mais je dois dire que les nombres d’épisodes sont assez effrayants quand on est pas habitués.

tumblr_o7sf3iiVwh1sffn4io1_500.gif

Mon deuxième coup de coeur, et celui qui m’a réellement fait plonger dans ce genre, c’est Fullmetal Alchimist. Un univers totalement différent, avec une histoire beaucoup plus dramatique, qui me tire une larme à chaque épisode. Cet animé est d’une poésie et d’une vérité si pure qu’il m’a conquis dès les premières images. Tout comme Naruto, mais je trouve que dans FMA, son diminutif, c’est encore plus visible et révélateur, c’est qu’il y a deux niveaux de lectures. En surface, on retrouve toujours des petites aventures, avec des pointes d’humour pour amuser les enfants, mais en profondeur, on traite de sujets touchants, brutaux parfois. Pour moi, Fullmetal Alchimist est aussi grandiose que le Tombeau des lucioles, et je n’ai même pas vu 15 épisodes c’est pour vous dire à quel point je suis subjuguée. On réduit très souvent ces séries à de simples dessins animés pour enfants, mais ils ont un message si bouleversant à transmettre qu’ils devraient être beaucoup plus diffusés en Europe.

tumblr_okwywsqjUE1vw1jsxo1_500.gif

Mon troisième coup de coeur est un grand classique de l’animé, il ne surprendra surement personne, c’est bien sûr Fairy Tail. J’ai encore du mal à me faire un avis sur celui-ci car il est très différent des deux autres. Je n’en suis qu’au début, donc je ne souhaite pas trop m’avancer, mais il dénote complètement par rapport aux deux précédents. Beaucoup plus d’humour, un humour très absurde et décalé qui desserre parfois les épisodes en décapitant sur place l’émotion, c’est un petit point négatif qui me fait me questionner sur la suite, je l’avoue. Mais c’est ce que j’admire également chez les animés. La licence Fairy Tail, comme Naruto, ont des années, voir des décennies, les personnages, l’histoire et leurs créateurs ont grandi en même temps que les fans, et on retrouve cette évolution dans l’œuvre intégrale. J’ai appris après bons nombres de discussions sur le sujet qu’il ne fallait pas juger trop vite un animé, parce qu’il pourrait nous surprendre à un moment donné. C’est comme voir grandir un ami de longue date, il n’est jamais le même à la fin que lorsqu’on la rencontré pour la première fois.

tumblr_ot9tr2XDCo1vefoo6o1_540

Comme tu peux le constater, je ne suis pas une érudite sur la question, et je n’ai terminé aucun des animés que j’ai cité dans cet article, mais j’avais très envie d’aborder ce sujet car il soulève une autre thématique très importante à mes yeux, la diversité des œuvres. Pour moi, la diversité est essentiel pour se construire. C’est en se confrontant à d’autres cultures, d’autres opinions, d’autres visions du monde qu’on ouvre son esprit et qu’on apprend. Fairy Tail est peut être un exception, mais FMA et Naruto placent l’humain avant tout, et nous dépeigne simplement l’histoire d’une humanité, et non pas celle d’un monde manichéen. On retrouve cet équilibre dans les studio Ghibli, ou encore dans Okja. J’aurais également pu citer L’attaque des Titans, que je vous recommande à tous. La barrière entre bon et mauvais est brisé, il y a une volonté de dépasser la surface et d’expliquer pourquoi ce personnage en est là aujourd’hui. Il est rare de tomber sur une série américaine ou même européenne qui travaille autant sur ses personnages, gentils comme méchants, et qui font d’eux des êtres humains, et pas seulement des entités de bien et de mal. Les animés sont à mon sens la meilleure lecture de notre monde, de sa complexité et de nos rapports humains. J’espère qu’un jour, tu a été ou tu seras ému par un animé quel qu’il soit.

Je t’embrasse,
Charline

 

Publicités

Tu me laisses un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s